Huile Essentielle de Myrrhe

15,60 €

Disponibilité : En stock

Description rapide

Huile Essentielle de Myrrhe 10ml


DESCRIPTION :


L'huile essentielle de myrrhe est réputée pour son parfum agréable mais aussi pour ses vertus thérapeutiques. Elle est extraite de la plante appelée communément myrrhe ou myrrhe amère et scientifiquement Commiphora myrrha ou Commiphora molmol. Cette plante est de la famille des Burséracées et on la trouve notamment en Arabie, Grèce et Somalie. L'huile essentielle de myrrhe a des propriétés organoleptiques spécifiques : un aspect visqueux et collant, une couleur jaune ambrée, un parfum chaud, balsamique un peu boisé et résineux. Son arôme est dû à ses composantes aromatiques principales suivantes : Furanodiénone, furanoeudesma-1,3-diène, curzérène, lindestrène.

Huile essentielle de Myrrhe 10ml

Plus de vues

Huile Essentielle de Myrrhe 10ml

Nom Botanique : Commiphora Molmol

Origine : Somalie

BIENFAITS ET VERTUS :

L'huile essentielle de myrrhe est antiseptique, désinfectant, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, cicatrisante en profondeur et anti-douleur. C'est également un produit stimulant et tonique, antiviral, parasiticide et bienfaisant. La particularité de l'huile essentielle de myrrhe est son action endocrinienne : elle est inhibitrice thyroïdienne et anaphrodisiaque.

DANS QUEL CAS L'UTILISER, DOMAINES D'APPLICATION :

L'huile essentielle de myrrhe est efficace dans différents domaines. Pour la sphère ORL et en stomatologie, l'huile essentielle de myrrhe est utilisée pour soigner la bouche, les gencives et les dents, mais aussi pour soulager les maux de gorge. Elle est très bienfaisante en cas d'ulcération, d'aphte ou de gingivite dans la bouche. Les actions de l'huile essentielle de myrrhe sur la peau sont tellement remarquables qu'on l'utilise pour les soins de celle-ci et aussi pour traiter les problèmes dermatologiques. Elle est indiquée pour traiter les plaies atones, les escarres, les furoncles, la gerçure des lèvres et des pieds, l'insolation, les ulcères cutanés, les retards de cicatrisation, les abcès, le psoriasis et les vergetures. L'huile essentielle de myrrhe est aussi efficace dans le traitement des problèmes neuropsychiatriques de l'enfant : l'hyperactivité psychique, l'énurésie, l'autisme, la phobie et les crises d'anxiété. Quant à l'appareil digestif, on l'utilise pour soulager les cas de diarrhées, dysenterie et l'irritation du colon. En endocrinologie, elle est utilisée pour modérer les symptômes de l'hyperthyroïdie qu'on résume par une hyperexcitabilité générale et particulièrement une hyperexcitabilité sexuelle. Enfin, l'huile essentielle de myrrhe est un remède inoffensif utilisé dans les infections respiratoires.

METHODE DE FABRICATION :

L'huile essentielle de myrrhe est extraite de la gomme oléorésineuse séchée de la myrrhe par une distillation à la vapeur d'eau.

RECOMMANDATION D'USAGE :

L'huile essentielle de myrrhe est utilisée exclusivement en usage externe : en massage ou en soins, c'est-à-dire en onctions sur la peau. Pour la bouche et la gorge, elle est utilisée en gargarisme, tandis que pour les problèmes respiratoires elle est appliquée en frictions sur le thorax et sur le dos. Dans le traitement de l'hyperthyroïdie, on l'applique sur le bas du cou. Pour combattre l'hyperexcitation sexuelle, on pratique des frictions sur la région lombaire et sur le bas ventre. L'huile essentielle de myrrhe peut être utilisée aussi pour soigner les affections de l'appareil digestif. Dans ce cas, on frictionne sur l'abdomen. On peut aussi effectuer une diffusion en vue d'un assainissement atmosphérique. Ce produit doit être conservé dans un endroit sec et à l'abri de toute source de chaleur et de lumière. L'huile essentielle de myrrhe est déconseillée pendant le premier trimestre de grossesse et chez les enfants. Elle ne doit pas entrer en contact avec les yeux. Pour éviter toute réaction allergique, il faut pratiquer un test sur le pli du coude au mois 48 heures avant sa première utilisation.

Il est fortement recommandé de ne pas appliquer l'Huile Essentielle seule sur l'épiderme. Elle peut causer des brûlures, des allergies et autres irritations de la peau.

L'ingestion d'Huile Essentielle à des fins thérapeutiques doit être supervisée par un médecin ou prescripteur qualifié. L'huile Essentielle est certes naturelle, mais peut présenter un danger sans précautions d'utilisation. 

Informations complémentaires

Volume 10 ml

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Huile Essentielle de Myrrhe